La compagnie Street Art internationale CARABOSSE a invité izOReL à travailler sur l’aspect sonore de ses célèbres « installations de feu ». L’objectif était de créer une ambiance musicale en communion avec les images grandeur nature qui apparaissent dans ces spectacles . Donc izOReL a dû se mettre dans la peau d’ un spectateur, découvrir ou redécouvrir lors d’une soirée l’espace transformé par les pots à feu et grandes structures de métal vêtues de flammes et de braises .

Sous un toit éclairé par des lampes à huile, il évoque ses sons et il peut sentir les gens, les attraper avec ce réseau d’ondes émanant de ses machines, en leur offrant un moment à partager.
L’union parfaite des sons et des images. Chaque pièce musicale est faite dans cet esprit, mélangeant harmonieusement les deux .
Plus qu’un concert , izOReL appréhende ce projet comme une invitation dans un espace public musical où le spectateur peut découvrir ou redécouvrir cet espace transformé, pour un soir.

A chaque invitation il créé de nouvelles chansons, avec plus de paroles et des bases rythmiques plus prononcées, laissant progressivement la place à sa propre voix.

En 2013 , après une tournée en Afrique du Nord et au Maroc, izOReL décidé de fixer ce travail dans les mémoires en produisant cet album « Live Carabosse tour 2013 ».